Les codes à barres : 8 façons dont ils améliorent votre suivi des stocks

  • Par Roxane Prince
  • |
  • 20 Novembre 2017
  • |
  • Conseils

Nous entendons ces objections tous les jours : “C’est cher/pénible/trop compliqué/trop déroutant pour même y songer.” Nous comprenons et sympathisons… mais la technologie de codes à barres est là pour rester et est en constante amélioration.

Voici notre conseil : restez ouverts à l’évolution. L’adoption de la technologie de codes à barres vous aidera à gagner en efficacité et vous donnera un portrait précis et immédiat de vos stocks chaque fois que vous en avez besoin.

8 façons dont ils améliorent votre suivi des stocks

  1. Efficacité

    Les codes à barres réduisent les risques d’erreur humaine. Le nombre d’erreurs dans la saisie manuelle de donnée est significativement plus élevé que dans la lecture des données de codes à barres. Une lecture de code à barres est rapide et fiable, et prend infiniment moins de temps que la saisie manuelle de données.

  2. Simplicité

    L’utilisation d’un système de codes à barres réduit le temps de formation des employés. Quelques minutes à peine sont nécessaires pour maîtriser le lecteur de codes à barres portatif. De plus, la lecture de codes à barres ne requiert pas de connaissances approfondies sur les procédures de prise d’inventaire ou d’établissement des prix, ce qui réduit encore davantage la période de formation. La réduction du temps de formation et du nombre de remplacements des employés en formation engendre des économies substantielles.

  3. Économies

    Concevoir et imprimer des codes à barres est peu coûteux. Peu importe leur utilité ou l’endroit où ils seront apposés, les codes à barres coûtent en général quelques cents seulement. Ils peuvent être personnalisés à faible coût et imprimés sur une multitude de matériaux et de finis.

  4. Flexibilité

    Les codes à barres sont extrêmement polyvalents. Outre les informations sur les prix et les stocks, ils peuvent être utilisés pour collecter toutes sortes de données. Les modules de numérotation d’articles, par exemple, permettent le suivi des numéros de série et des dates d’expiration de garanties, ce qui facilite les retours de marchandise. Parce que les codes à barres peuvent être apposés sur pratiquement n’importe quelle surface, ils peuvent être utilisés pour suivre non seulement les produits eux-mêmes, mais aussi les expéditions de marchandise et même l’équipement.

  5. Exactitude

    L’utilisation de codes à barres améliore l’exactitude du contrôle des stocks. En effet, les codes à barres permettent de faire le suivi des stocks de façon très précise, de sorte que les niveaux de stocks peuvent être réduits. Ils permettent également de repérer l’emplacement des équipements, réduisant ainsi le temps passé à les chercher et les dépenses liées au remplacement des équipements présumés perdus.

  6. Accessibilité

    Les codes à barres fournissent de meilleures données. Il est possible d’obtenir rapidement les données relatives aux les informations sur les stocks et sur les prix, car un seul code à barres peut être utilisé pour les deux. De plus, il est possible de personnaliser les codes à barres pour qu’ils contiennent d’autres informations pertinentes au besoin. Ils fournissent rapidement des données fiables qui peuvent être utilisées de nombreuses façons.

  7. Rapidité

    Les données obtenues par codes à barres sont accessibles rapidement. Puisque l’information scannée est envoyée directement dans le système informatique central, elle est disponible presque instantanément. Cette rapidité de traitement élimine le temps perdu lors de la saisie ou de l’extraction de données.

  8. Expédience

    Les codes à barres améliorent le processus de prise de décision. Parce que les données sont obtenues rapidement et avec précision, il est possible de prendre des décisions éclairées au moment voulu. Une meilleure prise de décision permet d’économiser du temps et de l’argent.

Les codes à barres sont économiques et faciles à utiliser. Les codes à barres constituent un outil indispensable pour faire le suivi de vos données sur les prix, les stocks et l’équipement. Votre entreprise gagnera en efficacité sur plusieurs plans, par exemple le temps de formation, la productivité et l’exactitude, ce qui peut aider à réduire vos coûts généraux au bout du compte.

Codes à barres – FAQ

Comment fonctionne un code à barres?

Un code à barres est essentiellement un moyen d’encoder des informations dans un motif visuel qu’une machine peut lire. La combinaison de barres noires et blanches (éléments) représente différents caractères de texte qui suivent un algorithme défini pour ce type de code à barres. Chaque séquence d’éléments différente produit un texte différent. Un lecteur de codes à barres lit ce motif noir et blanc, qui est ensuite transformé en une ligne de texte que votre ordinateur peut comprendre.

Quelle est la taille minimale d’un code à barres?

Les codes à barres se déclinent dans un large éventail de tailles et peuvent être aussi petits qu’un carré d’un huitième de pouce lorsqu’un code en deux dimensions est utilisé. Cependant, en créant un code aussi petit, il faudra faire un compromis sur le nombre de caractères utilisés, qui sera limité. De plus, une imprimante d’étiquettes à haute résolution sera alors nécessaire pour assurer une qualité d’impression suffisante pour le lecteur de codes à barres. Plus un code est petit, plus il est difficile à scanner.

Le prix de mon article est-il contenu dans le code à barres?

Un code à barres peut contenir n’importe quel type d’informations textuelles que vous encodez. Cependant, le prix n’est généralement pas encodé dans les étiquettes de produit. Le code à barres identifiera le produit et le logiciel de point de vente (POS) ou la base de données fournira les informations de prix associées à ce produit.

Quelle est la différence entre l’impression thermique directe et le transfert thermique?

L’impression thermique directe est un procédé d’impression qui utilise une étiquette enduite d’une couche thermosensible au lieu d’utiliser un ruban ou de l’encre. Le procédé thermique direct brûle une image sur le papier, alors que le transfert thermique utilise un ruban pour imprimer sur l’étiquette. Les étiquettes imprimées au moyen du procédé thermique direct s’estompent avec le temps (après environ un an). Ce procédé n’est donc pas un bon choix pour les environnements à haute température ou fortement exposés à la lumière du soleil. L’impression d’étiquettes par transfert thermique est une solution plus permanente qui ne s’estompera pas.

Combien y a-t-il d’étiquettes sur un rouleau?

Le nombre d’étiquettes par rouleau dépend de la hauteur de l’étiquette. Plus l’étiquette est courte, plus il y en a sur le rouleau.

Qu’est-ce qu’un « distributeur » d’étiquettes?

Un distributeur est un accessoire offert pour la plupart des imprimantes d’étiquette et qui décolle l’endos de l’étiquette lorsqu’elle sort de l’imprimante. Cet accessoire est très utile dans les cas où l’étiquette est apposée immédiatement après l’impression, car il fait gagner du temps à l’utilisateur. Le distributeur peut également être désactivé au besoin.

Comment fonctionne un lecteur de codes à barres?

Un lecteur de codes à barres récupère les éléments en noir et blanc alternés du code à barres. Ceux-ci suivent un algorithme spécifique qui est transformé par le lecteur en une chaîne de texte correspondante. Le lecteur envoie ensuite cette information à votre ordinateur. Cette chaîne de texte s’inscrira à l’endroit où votre curseur est positionné à l’écran à ce moment-là.

Quelle est la portée d’un lecteur de code à barres sans fil?

La portée d’un lecteur de codes à barres sans fil varie selon le modèle, mais la plupart des appareils utilisent la technologie Bluetooth de classe 2 et ont une portée de 33 pieds. Certains lecteurs plus robustes utiliseront plutôt la technologie Bluetooth de classe 1, qui a une portée de plus de 300 pieds.

Puis-je scanner un code à barres affiché sur un écran?

Afin de scanner un code à barres affiché sur un écran, vous devez utiliser un lecteur d’imagerie 2D, car cet appareil traite les images et non la lumière réfléchie. Un lecteur de codes à barres laser standard n’est pas en mesure de scanner quoi que ce soit à partir d’un écran.